« L'Eurovision 1968 truqué par Franco? | Accueil | La vente des pavés ne s'envole pas »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ae

Important débat visible ici :

https://www.fubiz.net/blog/index.php?2008/05/01/1579-justice-stress

Friedrich

"Choquer, éloge du nihilisme"?

Le nihilisme, n'est-ce pas plutôt affirmer que tout se vaut ? Sauf à dire que tout se vaut revient à proclamer la suprématie du rien...

Arthur Cembrese

Dire que tout se vaut ou qu'il n'y a aucune valeur c'est assez similaire puisque la valeur se définit justement en négatif par rapport à des concepts/pratiques qui sont dénués de valeur. S'il n'y a plus de négatif envers lequel se définir (i.e. "tout se vaut"), alors il n'y a plus de valeur. D'où le nihilisme.

Friedrich

Mais la volonté de choquer suppose qu'il existe des valeurs à partir desquelles on émet un jugement, non ?
Il me semble que l'indifférence est l'attitude la plus nihiliste qui soit. Et rien n'est plus éloigné de l'indifférence que la volonté de choquer.

François

1 million de passage sur le site de Justice: pas de promo donc !
Le groupe dit qu'il voulait faire un clip pas diffusable à la TV, avec un thème pas diffusable à la radio: mission accomplie !

alex

Ne peut on pas se demander si justice ne veut pas présenter la réalité de notre époque en contournant la censure médiatique actuelle?

Arthur Cembrese

Je ne crois pas que le clip de Justice montre "la réalité de notre monde", ne serait-ce que parce que ce qu'il donne à voir est une vision très esthétisée d'un phénomène qui tient plus de l'ordre du fantasme que d'une réalité avérée.

C'est justement plus le rapport à l'image (réalité/fantasme, sensationnel/vérité ?) qui est au coeur de ce clip.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.